Quatre frères capucins ont émis leur engagement définitif

P1030788

Les néo-profès expriment leur joie à Dieu et au peuple de Dieu venu nombreux!

 

L’Ordre des Frères Mineurs Capucins a accueilli définitivement en son sein les Frères Alfred EZIN, Patrick SODJI, Mesmin KOHUNHA et Michaélis TAÏWO par l’entremise des vœux perpétuels qu’ils ont émis le mercredi 21 janvier 2015 en la chapelle Saint-François d’Assise de Donaten sise à Cotonou.

Pour l’occasion, les Capucins ont eu l’honneur de voir la célébration qui a servi de cadre à la profession présidée par le frère Mauro JÖHRI, Ministre Général de l’Ordre des Frères Mineurs Capucins (qui venait au Bénin pour la première fois depuis son élection en 2006).

P1030599

Le Fr Mauro JÖHRI, Ministre Général de l’Ordre des Frères Mineurs Capucins au cours des rites d’ouverture de la célébration.

Le rite de la profession a débuté par le geste à travers lequel les parents ont offert leurs fils à l’Eglise en les remettant dans les mains du célébrant. A en croire le frère Mauro, les parents renoncent ainsi à leur droit de devenir grands- parents. Mais en retour, ils seront comblés d’une fécondité spirituelle qui élargirait leur cercle de connaissances, a-t-il laissé entendre.

P1030634

Geste d’offrande des parents de leurs enfants à l’Ordre des Frères Mineurs Capucins.

Dans l’homélie qu’il a prononcée pour la circonstance, le frère Mauro a identifié les profès aux disciples de Jean-Baptiste à qui Jésus demandait : « Que cherchez-vous ? » (Jn 1, 35-42). La bonne réponse à cette interrogation est : le Christ, et non le prestige, l’honneur, la gloire ou un quelconque avantage. Dans cette optique, il a invité les profès à ne pas perdre de vue ce piège. A l’instar de Saint François, le célébrant a exhorté les profès à demeurer ouverts à l’Esprit Saint afin d’être des témoins véritables de l’Evangile. Il a également souhaité que cette année dédiée à la vie consacrée les stimule à mieux exprimer leur statut de frère (être en relation avec les autres pour mieux les servir) tout en œuvrant ardemment pour la sainteté. Dans cette perspective, « les parents ont le devoir de les soutenir spirituellement ».
Le moment culminant de la célébration a été caractérisé par la litanie des saints et bienheureux franciscains et l’émission à vie des trois vœux à savoir : vivre dans l’obéissance, sans rien en propre et dans la chasteté.

P1030688

Les néo-profès au cours de la litanies des saints.

Après la signature du registre et la prière de bénédiction, les frères Alfred, Patrick, Mesmin et Michaélis ont été joyeusement accueillis par leurs confrères profès perpétuels présents. Au terme de la célébration, les nouveaux profès perpétuels ont demandé à l’assistance de prier pour eux afin qu’à l’instar de saint François d’Assise, ils puissent conformer leur volonté propre à celle de Dieu.

                                                                                                                                                                                                                        Ps  Frère Janvier Maxime DJOSSA, capucin