Trois frères capucins ont émis les vœux perpétuels

 
L’Ordre des Frères Mineurs Capucin au Bénin s’est enrichi de trois nouveaux membres à vœux solennels. Les frères Nicolas CAKPO, Armand ATCHO et Cyr DOMONHEDO ont émis  les vœux perpétuels le samedi 8 octobre 2016 à la fraternité Notre-Dame de Lorette Ouessè (Ouidah). C’était au cours de la messe présidée par Mgr Antoine GANYE, archevêque émérite de Cotonou, entouré d’une dizaine de prêtres.
 
 
 
L’allégresse a surtout été à ce rendez-vous malgré la pluie  abondante de ce jour-là.
Mais elle n’a pas émoussé l’ardeur et la détermination de ceux qui prirent part à cette célébration solennelle, en l’occurrence les confrères des profès du jour ainsi que leurs parents et amis venus les soutenir pour cette étape décisive de leur vie. Après la proclamation de l’évangile, les parents des trois profès ont fait don de leurs fils à l’Eglise par un geste fort simple en les remettant dans les mains de l’archevêque.
 
Dans l’homélie qu’il a prononcée Mgr Ganyé s’est réjoui de la détermination des profès qui les mène à leur consécration définitive en insistant sur l’importance de la vie consacrée dans l’Église. S’adressant aux profès, le prélat les a conviés à la disponibilité, la prière et l’obéissance ; tout en s’évertuant de donner au témoignage de vie en prenant soin de résister aux tentations du malin et aux séductions du monde. Le moment  culminant de la célébration a été caractérisé par l’émission à vie des trois vœux à savoir : vivre dans l’obéissance, sans rien avoir en propre et dans la chasteté.
Après la signature du registre et la prière de bénédiction, les frères Nicolas, Armand et Cyr ont enfin été accueillis par leurs confrères profès perpétuels présents. Cet accueil s’est déroulé dans une atmosphère festive et fut symbolisé par l’accolade fraternelle tout se souvenant de Saint François d’Assise qui aimait dire : « Et le Seigneur me donna des frères ».
Ps: Frère Janvier Maxime DJOSSA (capucin)